Van Crombrugge : "Nous ne sommes pas arrogants"

SAMEDI, 22 JANVIER 2022, 09:38 - demoniaccrow
Anderlecht-Online No Image Found

INTERVIEWS Hendrik Van Crombrugge a mis du temps pour revenir après son opération au dos, il remercie d'ailleurs le staff médical d'Anderlecht pour les soins dont il a bénéficié et dont il profite toujours pour être en condition optimale pour chaque rencontre.

Il a du mal à retrouver de la confiance en lui, il se donne à fond lors de chaque match et il doit trouver un équilibre entre son physique et son mental. Il certifie que le jeu de l'équipe a évolué depuis trois ans sous les ordres de Vincent Kompany, la prise de risque de la défense est moins grande.
 
Malgré le gaspillage contre le Standard, le RSCA reste très bien placé pour le top quatre assure le gardien mais il ajoute qu'il ne faudra plus jeter de points par la fenêtre. Le Sporting possède la deuxième attaque du championnat mais elle prend encore trop souvent le mauvais choix devant le but adverse.
 
Il fait partie des joueurs qui ose dire qu' Anderlecht vise le doublé coupe-championnat vu le groupe équilibré, talentueux et ambitieux qui est à disposition. Il confirme que la stabilité est revenue au club depuis un an, les cartes sont entre les mains du groupe et c'est aux joueurs de faire le boulot maintenant annonce-t-il.
 
Lisandro Magallan ne dégage pas autant de sécurité que d'autres défenseurs mais le Sporting n'a pas perdu depuis qu'il est titulaire et il fait mieux jouer le collectif de l'équipe déclare le capitaine de l'équipe. Il est précieux pour l'équilibre et il sent dans son dos le souffle d'Hannes Delcroix qui revient dans le parcours après sa blessure.
 
Il aurait pu bénéficier d'un transfert vers un championnat plus relevé mais sa blessure au dos en a décidé autrement, il est cependant toujours resté positif et il sait que l'occasion reviendra si il preste bien avec le RSCA.
 
Il aura manqué de la rage et de la saine agressivité après l'égalisation du Standard, le match aurait du être terminé bien avant cela assure-t-il. Il ne suffit pas de dire qu'on veut gagner un match mais il faut le vouloir sur le terrain. Il en profite pour rappeler que le groupe n'a pas fait preuve d'arrogance contre le Standard comme ce fut écrit par beaucoup de journaux à tort, ce n'est pas la mentalité actuelle du groupe.
 
La discussion qui a été provoquée après le match nul contre Courtrai en novembre a permis de faire progresser le groupe, cela a permis de grandir et de se dire les choses en face affirme-t-il. Il y a maintenant un groupe vraiment soudé et plus serein.
 
Il a réussi à garder ses filets inviolés pendant plusieurs matches ce qui a aussi contribué au regain de confiance dans le noyau. Il conclut en déclarant qu'il ne pense actuellement pas à une éventuelle sélection pour la coupe du monde au Qatar.

Source: Sud Presse (Xavier Thirion)



anderlecht-online forum