Frutos: "Une vraie philosophie qui correspond à l’ADN d’Anderlecht"

SAMEDI, 4 JUILLET 2020, 09:45 - demoniaccrow
Logo Anderlecht-Online

INTERVIEWS Nicolas Frutos est de retour à Anderlecht depuis trois semaines, il constate que le RSCA a enfin une philosophie qui correspond à l’ADN du club. Il aurait aimé voir cela plus tôt lorsqu’il est revenu à Neerpede après sa carrière de joueur mais ce ne fut pas le cas. Il n’a pas du tout apprécié le style de jeu prôné par René Weiler, sa philosophie n’était pas compatible avec l’ADN du Sporting.
 

Beaucoup de consultants voient des différence de points de vue entre la tactique de Vincent Kompany et celle de Frank Vercauteren mais Nicolas Frutos a remarqué que les deux icônes mauves ne sont pas si éloignés que ça, bien au contraire.
 
Il a fallu du temps pour que l’équipe se mette à engranger des résultats la saison passée mais cela est du au fait que le RSCA veut utiliser les jeunes issus de Neerpede, le projet est de les faire évoluer.
 
Nicolas Frutos aura comme charge principale d’aider Landry Dimata, Kemar Roofe et Antoine Colassin à donner la pleine mesure de leur potentiel dont les caractéristiques sont totalement différentes.
 
Il a quitté Anderlecht à l’arrivée de Hein Vanhaezebrouck, la raison est qu’il ne se retrouvait pas dans le projet mis en place et qui est totalement différent maintenant. Le football est redevenu le principal sujet de conversation à Anderlecht ce qui n’était plus le cas auparavant.
 
Il avait d’autres propositions que celle d’Anderlecht, un top club argentin voulait le faire venir pour réorganiser sa direction sportive mais le cœur a parlé et il est revenu en Belgique qu’il considère comme son pays.
 
Il a même l’intention de demander la nationalité belge, il vit à Waterloo et il a eu un enfant avec une Belge. Il a également deux enfants en Argentine qui vivent avec leur maman et qui gardent un lien spécial avec la Belgique.
 
Il a gardé des contacts avec Lucas Biglia, il lui a notamment parlé il y a un mois. Un retour de Lucas Biglia a été évoqué à plusieurs reprises par la presse mais le joueur n’a encore pris aucune décision quand à son avenir et il aurait des propositions de clubs argentins. Il a également souvent des nouvelles de Nicolas Pareja et Matias Suarez.
 
Il ne pense pas qu’Anderlecht pourrait encore faire des affaires en Argentine comme par le passé car les prix ont grimpé en flèche. Il conclut en déclarant que si Anderlecht continue de la même manière qu’il a terminé la saison alors il jouera les playoffs 1.

Source: La Dernière Heure (Christophe Franken)



anderlecht-online forum