Kana : "Kompany connaît tous les jeunes du club"

VENDREDI, 24 JANVIER 2020, 09:51 - demoniaccrow
Logo Anderlecht-Online

INTERVIEWS Marco Kana était ramasseur de ballon lors du premier match en équipe première de Youri Tielemans en août 2012, il se souvient d’un accès de colère de Matias Suarez qui avait frapper le poteau de corner.
 

Tout est allé assez vite pour le jeune mauve cette saison, il a été convoqué pour les entraînements du noyau A. Au bout d’une semaine, il a été repris dans l’équipe, Vincent Kompany le connaissait tout comme il connaît tous les jeunes mauves jusqu’au U18.
 
Il avait discuté avec Vincent Kompany, il va naturellement vers les jeunes du club. Le fait d’avoir un monument comme lui à ses côtés a été une grande source de motivation. Le groupe va tout faire pour aller en playoffs 1 assure-t-il.
 
Il est persuadé que le process va fonctionner, depuis l’âge de six ans il est conditionné pour construire le jeu depuis la défense. L’équipe doit être dominante, pratiquer un jeu propre et faire un pressing très haut.
 
Il n’est pas satisfait quand l’équipe perd ou gagne en jouant mal, Anderlecht doit être capable de jouer long et rester un groupe compact. Il a une grosse confiance en lui-même, Vincent Kompany lui a dit : il n’y a pas de jeune ou de vieux dans le groupe, il y a un groupe de joueur.
 
Frank Vercauteren a gardé la même philosophie lors de son retour à Anderlecht tout en effaçant certaines aspérités du jeu mauve. Il veut notamment moins de prise de risque sur le terrain.
 
Le groupe de joueur a été prévenu deux jours avant l’annonce médiatique des changement au sein de la direction du club mais sans connaître le noms des nouveaux arrivants. Il n’a pas encore eu l’occasion de rencontre ces nouveau dirigeant pour le moment.
 
Il est conscient que le club doit dégraisser le noyau avant la fin janvier, cela n’a pas d’influence sur les matches selon lui. Il considère Nacer Chadli comme le meilleur joueur mauve du moment mais il n’oublie pas Vincent Kompany, Albert Sambi Lokonga.
 
Elias Cobbaut est le plus blagueur du groupe et Jérémy Doku le plus difficile à contrer vu sa rapidité en un contre un. Il avoue aussi que plusieurs agents l’ont contacté via les réseaux sociaux pour d’autres clubs mais qu’il n’a pas l’intention de quitter le club pour le moment. C’est son papa qui gère sa carrière jusqu'à maintenant.
 
Il conclut en disant qu’il aimerait un jour porter le maillot de Barcelone, il n’a pas encore fait le choix concernant le Congo ou la Belgique bien qu’il joue actuellement pour les Diablotins. Il voit la Belgique remporté l’Euro 2020.

Source: RTBF



anderlecht-online forum