Anderlecht trébuche, Ostende file avec les 3 points

DIMANCHE, 28 JUILLET 2019, 22:20 - purpleketje
Logo Anderlecht-Online

MATCHS - SITE

Le KV Ostende a gagné pour la deuxième fois de son histoire sur le terrain d'Anderlecht. Malgré un départ en fanfare des Mauve et Blanc, le Sporting s'est essoufflé après une décision correcte du VAR sur le 2-0 et d'une égalisation dans la foulée de Ronald Vargas. Au final, Wout Faes & Co retourne à la Côte avec les 3 points dans leurs bagages après une victoire 1-2. 



Tout semblait réglé comme sur du papier à musique, un Lotto Park bien garni, des tifos à la hauteur de l'événement, et des supporters prêts à vibrer pour la jeune équipe de Vincent Kompany. Première surprise de la soirée, la titularisation de El Kabrabi au back droit au détriment de Thierry Lutonda, le gaucher qui était pressenti pour débuter la rencontre. Pour le reste une très jeune équipe annoncée avec Peter Zulj, le plus vieux comme capitaine et flanqué du n° 23 banni la saison dernière par Luc Devroe. 

Anderlecht a enflammé le Parc Astrid dès le début de la rencontre et Michel Vlap a démontré pourquoi le RSCA a versé 8 millions à Heerenveen. Le Hollandais va porter le marquoir à 2-0, malheureusement il était en position hors-jeu pour le second , et la VAR est intervenu à juste titre pour ramener le score à 1-0. Dans la foulée, la défense mauve se fait surprendre par Ostende, et Ronald Vargas isolé égalise. 

La première mi-temps s'écoule avec encore une belle occasion de Gerkens et un sauvetage de Didillon sur une action de Vargas qui surprend El Kababri.

Après la pause, Ostende s'est lancé  avec enthousiasme vers la cage de Didillon.  Anderlecht n'était guère dangereux. Seul Amuzu a pu menacer à quelques reprises, mais l'ailier a encore du mal à concrétiser. Sakala, monté au jeu, va lancer un froid dans les tribunes, en se jouant de El Kababri et Kompany pour mettre le KVO aux commandes (1-2). 

La réaction locale n'a pas été à la hauteur des espérances malgré la montée au jeu de Samir Nasri . 

Anderlecht a raté son début de championnat et devra remettre les pendules à l'heure la semaine prochaine à Mouscron.  Le nouveau style de jeu prend évidemment du temps, le manque cruel d'un n° 9 s'est fait ressentir, la préparation n'a pas été facile avec un groupe qui s'est formé en plusieurs étapes. L'accumulation des rencontres sera bénéfique pour un noyau en manque d'automatismes et très jeune. Vincent Kompany a fait tourner 50 joueurs durant la pré-saison, laissons le temps au staff de construire cet Anderlecht 2.0. 

Score: 1-2
Goal(s): 12' Vlap (1-0), 18' Vargas (1-1), 76' Sakala (1-2)

Anderlecht:Didillon, El Kababri (81' Lutonda), Bornauw, Kompany, Cobbaut, Zulj, Verschaeren (60' Nasri), Vlap, Amuzu, Doku, Gerkens (86' El Hadj)
Ostende:Dutoit, Capon, Faes, Milovic, Skulason, Palaversa, Vandendriessche, Hjulsager (66' Jonckheere), Vargas (57' Sakala), Rajsel, D'Haese (65' Boonen)

Jaune 8' Bornauw, 72' Capon, 92' Dutoit, 94' Skulason
Rouge /

Arbitre: Bram Van Driessche
Stade: Lotto Park  



Source: © Source interne



anderlecht-online forum