Ligue des Champions sans victoire, RSCA-AEK: 2-2

JEUDI, 7 DÉCEMBRE 2006, 00:23 - Skyhawk
Logo Anderlecht-Online

Contraint de s'imposer pour espérer, Anderlecht a mené 2 à 0 face à l'AEK Athènes. Trop confiants, probablement, les Mauves se sont faits rejoindre à la marque et quittent la scène européenne par la petite porte.


Dès la 4e minute de jeu, une excellente passe grecque distillée dans le dos de la défense anderlechtoise fit tressaillir le Parc Astrid. Heureusement, Deschacht vint tackler proprement Julio Cesar dans le rectangle mauve.

A la 22e, une transversale de Pareja trouvait la tête de Frutos qui déviait pour Tchité. L'attaquant des Mauves plaçait au-dessus du portier italien de l'AEK. Il s'agissait de la première belle opportunité côté belge. Les Anderlechtois éprouvaient de réèlles difficultés à percer la défense grecque qui céda néanmoins à la 37e. Vanden Borre ponctua d'un but un gigantesque cafouillage devant la cage athénienne (1-0).

Sans philosopher, les Bruxellois étaient bien payés pour les efforts consentis jusque-là. L'AEK, très bien organisé, aurait pu revendiquer le nul. En fin de première période, Toszer, sur coup-franc, alerta sérieusement Zitka qui repoussa l'envoi des poings. Le retour aux vestaires des acteurs s'effectua sur ce léger avantage en faveur d'Anderlecht.

Après deux minutes de présence sur le terrain, en 2e mi-temps, l'Argentin Biglia du Sporting botta un fantastique coup-franc que dévia Sorrentino du bout des gants. Les Grecs n'avaient pas, pour autant, renoncé à ramener quelque chose de la capitale européenne. Manduca déboula sur le flanc droit mais choisit la mauvaise solution au moment de centrer vers ses attaquants.

A la 55e, Zitka repoussa un nouvel essai tendu de Toszer. Les Grecs prenaient clairement le match en leur possession. Malgré la poussée grecque, les Anderlechtois doublèrent le score par un Frutos à l'affût après une tentative de Tchité détournée par Sorrentino (2-0).

Moins de dix minutes plus tard, l'AEK réduit le score grâce à une tête placée hors de portée de Zitka par Lakis (2-1). Il restait alors un bon quart d'heure de jeu à disputer.

A la 82e, l'AEK revint totalement dans la partie via son défenseur italien Cirillo auteur d'une reprise de volée imparable (2-2).

Durant les arrêts de jeu, Boussoufa eut à deux reprises le 3-2 au bout des godasses mais la chance n'était pas avec lui ce mercredi soir.

Score: 2-2
Buts: 38' Anthony Vanden Borre; 62' Nicolas Frutos; 74' Vassilios Lakis; 81' Bruno Cirillo 2-2

Anderlecht: Zitka, De Man, Deschacht, Juhase, Pareja, Vanden Borre, Biglia, Goor, Hassan (64' Boussoufa), Frutos (79' Legear), Tchité
AEK: Sorrentino, Crillo, Georgeas, Papastathopoulos, Pautasso, Kiriakidis (49' Lakis), Manduca (57' Delibasic), Tozser, Zikos, Cesar (57' Hetemaj ), Liberopoulos

Jaune: /
Rouge: /
Stade: Constant Vanden Stock
Arbitre: Fröjdfeldt (Zwe)



anderlecht-online forum