STVV - Anderlecht : 1-3

DIMANCHE, 1 FÉVRIER 2004, 21:59 - Michaël
Logo Anderlecht-Online

Anderlecht a gagné son match contre le St-Truiden avec 1-3. Buts par Seol, Kompany et Tihinen. maintenant, Anderlecht a 14 point d'avance sur le Standard.

Même sans Aruna et Mornar, le Sporting a remporté au Staaien son 10e succès d'affilée en déplacement!

Rien n'y fait, même pas la pelouse du Staaien, habituellement hostile et souvent terre inexpugnable. Il est écrit que cette saison, Anderlecht se promènera en championnat. Déjà leaders autoritaires à la trêve, les Bruxellois ont, depuis, encore augmenté leur avance de six unités sur le Standard, pour la porter à quatorze points. Le troisième, lui, est à vingt encablures. A ce rythme, Anderlecht sera déjà assuré d'une qualification pour la Ligue des Champions dans six ou sept matchs...
Et pourtant, hier soir, on pensait que la rencontre à Saint-Trond allait être ce qu'on appelle communément un match piège. Le Sporting, largement en tête, pouvait en effet se permettre une distraction, Saint-Trond est une belle noire traditionnelle et le duo de pointe Mornar-Aruna était décapité au profit d'une paire inédite Seol-Iachtchouk.
Cependant, c'est le Coréen, déjà buteur la semaine passée contre Gand, qui allait ouvrir le score, à la demi-heure, suite à un beau mouvement avec Hendrikx et au terme d'une domination générale des Bruxellois. Broos avait choisi, hier, de revenir à son 4-4-2 traditionnel, avec Kompany derrière et Hasi au milieu. Zetterberg et De Boeck étaient, en conséquence, encore sur le banc des réservistes, mais cette saison, tous les choix de Broos sont décidément gagnants.

Après la pause, c'est encore Seol qui inquiétait Belic, avant qu'à l'heure de jeu, suite à un corner, Vincent Kompany ne marque son premier but en D 1. On pensait le match plié, mais sur la remise en jeu, c'est Jochen Janssen qui redonnait espoir aux siens, alors que la tempête s'abattait sur le stade. Mais sous le déluge, c'est... Hannu Tihinen, servi par l'inévitable Kompany, qui donnait au score ses allures définitives, à un quart d'heure de la fin. Et de belle manière, de surcroît...
Vingt matchs, dix-huit victoires, une défaite, un partage, meilleure attaque, meilleure défense et au moins un but marqué lors de chaque rencontre. Le tout pour un bulletin chiffré de cinquante-cinq points sur soixante. Une seule question se pose: que va-t-on écrire jusqu'au mois de mai?

SCORE: 1-3

Buts: 30' Seol 0-1, 62' Kompany 0-2, 63' Janssen 1-2, 75' Tihinen 1-3

Sint-Truiden: Belic, Voets, Hayen, Dello, Vangeffelen, Verjans, Delorge, Vrancken, Vangeel (76' Buvens), De Ceulaer (76' Van Imschoot), Janssen

Anderlecht: Zitka, Kompany, Tihinen, Deschacht, Zewlakow, Hasi, Kolar, Seol, Baseggio (66' Zetterberg), Hendrikx, Iachtchouk (81' Vanderhaeghe)

Arbitre: Allaerts
Spectateurs: 10.000



anderlecht-online forum