L’École des Fans - La prestation des Mauves sous la loupe de Kargamel

DIMANCHE, 16 MAI 2021, 09:01 - kargamel
Anderlecht-Online No Image Found

OPINIONS Kargamel vous propose ses cotations sans complaisance pour le match RSCA - RC Genk de ce 16/05/2021. N'hésitez pas à les commenter et à nous transmettre les vôtres en cliquant sur « Juge l'équipe » dans la rubrique « Equipe » !

 
Verbruggen 4,5 C'est un fait, le jeune portier Néerlandais dégage beaucoup de sérénité et se montre très adroit de ses pieds. Ce sont des qualités indéniablement intéressantes mais il joue au gardien. Hier, sans être le grand responsable des buts encaissés, il n'est pas irréprochable non plus. Il aurait pu et aurait dû mieux faire.  Il est en outre passé complètement à côté d'une sortie aérienne et est resté figé sur sa ligne de but sur l'un ou l'autre centre tendu aux abords de son petit rectangle. Sa rencontre m'a un peu fait penser à celles de Kaminski ou Roef.

Murillo 4,5 Le Panaméen n'a pas soutenu la comparaison avec son alter ego Munoz. Certainement dans la détermination et l'impact. Amir peut beaucoup mieux faire et sa chevauchée fantastique ponctuée par un pétard mouillé ne suffira pas à effacer cette faible prestation. A parfois tendance à sombrer dans la suffisance, l'inexistence de la toute concurrence ne devant pas y être étrangère.

Sardella NC Je ne tirerai pas sur le jeune pianiste. D'une part, il n'a eu que 20 minutes de jeu. Trop peu pour l'évaluer objectivement. Sur ces 20 minutes, il a commis une grosse boulette et réussi une très bonne intervention sur laquelle il s'est blessé aux ischios. Ce ne fut toutefois pas le tournant du match, le Sporting étant revenu rapidement à la hauteur des Limbourgeois. Il n'empêche, Killian a donné, à juste titre, du grain à moudre à ses détracteurs.  

Miazga 6 Même s'il a commis quelques approximations, il s'est battu tout au long du match avec opiniâtreté et engagement. Un des rares à évoluer à son niveau.  Au risque de me répéter, le Sporting serait bien inspiré d'en faire la clef de voûte de sa défense pour la saison prochaine. Dans une équipe, il faut des repères et sans être monstrueux, c'est un élément stable.

Cobbaut 6 Rentré pour remplacer Sardella rapidement blessé, Elias est tout de suite rentré dans son match. Son apport offensif est hélas proche du zéro absolu mais il a fait son taf avec l'intensité nécessaire pour contenir de son mieux les talentueux Genkois.

Mykahylichenko 5,5 Opposé au joueur le plus brillant sur la pelouse, le brave Bogdan a souffert. Moins aidé par ses coéquipiers qu'à l'ordinaire, il n'a pas ménagé ses efforts pour tenter de limiter les dégâts occasionnés par l'insaisissable Ito. Il y avait une classe d'écart au moins entre les 2 joueurs. Dans ces cas-là, on ne peut faire plus que de s'accrocher et il l'a fait.

Sambi Lokonga 5 Sans doute l'une des moins bonnes rencontres disputées par le Capitaine depuis longtemps. Très bas dans le jeu, en manque d'intensité, de peps et de disponibilité. A multiplié les approximations techniques. Remplacé quand il semblait pourtant sortir un peu la tête de l'eau.

Trebel NC Le but victorieux de Dessers est en grande partie pour sa pomme où on ne peut même pas dire qu'il ait défendu. On peut toutefois comprendre qu'en montant à 10 minutes du terme, il ne soit pas dans les meilleures dispositions. Il a en tout cas offert à ceux qui veulent le voir partir un argument qu'ils ne manqueront pas d'exploiter. Il ne mérite pas ça.

Ashimeru 4 Approximatif, les fulgurances alternant avec les absences totales. Beaucoup de pertes de balles et peu d'emprise sur le jeu. On sent qu'il a quelque chose mais il peine à le concrétiser. Pas facile d'émettre un avis sur la prolongation éventuelle du sympathique Ghanéen à Bruxelles. On sera vite fixé.  

Verschaeren 4 Yari joue avec le trouillomètre à zéro et n'ose pratiquement plus rien. Pour le dire autrement, il se cache. Quand il est au ballon, il effectue d'innombrables touches de balle en tournant comme un poisson dans son bocal pour le plus plus souvent revenir en arrière. Les prestations en-deçà du niveau attendu s'accumulent. Les qualités techniques sont indiscutables mais a-t-il les qualités mentales pour réussir au plus haut niveau ? A l'évidence, il n'est pas prêt pour évoluer un cran plus haut. Avec ce qu'il a montré cette saison, il serait étonnant qu'on se bouscule encore aux portillons pour l'acquérir. Si toutefois ses stats incitaient un amateur à déposer une offre convenable sur la table de Peter, il n'est pas certain que le Sporting ferait la fine bouche. L'entourage de Yari a sans doute d'autres objectifs que la carrière à long terme du jeune médian. Le Sporting ne devrait-il pas lui fixer un délai de réflexion et agir en conséquence ?

Ait El Hadj 5 Anouar n'a pas fait un bon match. Sa déception à l'issue de la rencontre contrastait avec son enthousiasme habituel. Preuve qu'il était conscient d'être passé à côté. Pourtant, il ne s'est jamais caché. Demandant sans cesse le ballon et en recherche de solutions qu'il n'a jamais trouvées. Dans un coup de moins bien, il faut se battre et jouer simple. S'il n'a pas manqué d'assumer sa part de boulot, il a surtout pêché en se compliquant la vie, ce qui a conduit à de nombreuses pertes de balle. C'est ce qu'on pourrait appeler, une erreur de jeunesse.

Nmecha 6,5 Alimenté au compte-goutte en ballons intéressants, il a profité du une-deux de Verschaeren avec Cuesta pour envoyer un missile sol-air dans la cible privilégiée des footballeurs. Même fatigué, son travail de pivot et son jeu en déviation demeurent un modèle du genre. Comment évoluerait-il s'il était vraiment bien entouré ?

Cullen 6,5 Si l'Irlandais n'avait plus la même fraîcheur que celle affichée au match aller, il a toutefois évolué à un niveau acceptable, contrairement à l'ensemble de ses compères de la ligne médiane.

Amuzu NC Montée sans grande influence sur le cours des évènements. Son point fort est la vitesse, il a demandé et reçu le ballon dans les pieds. A ce petit jeu, Ciske est un joueur très moyen. A une fois de plus reçu l'occasion d'inscire un but mais, comme presque systématiquement, il a frappé hors cadre.

Bruun Larsen NC A sa première touche de balle, on n'avait déjà compris qu'il n'était pas dans un grand jour. Pas le champion de la volonté en termes de courses défensives, il a laissé plus d'une fois Bogdan en situation délicate. On parle parfois de jour « Sans ». Dans son cas, je dirais plutôt qu'il a eu 1 jour « Avec » à Bruges.
 
 
Homme du match : Ito. Quand on voit les prestations abouties du Japonais, semaine après semaine, on ne peut s'empêcher de penser au temps, pas si lointain, où les joueurs de calibre évoluaient au Sporting et pas ailleurs.
 
Kompany (T1)  6
 
Lorsque les attentes sont grandes, la déception encourue en cas d'échec l'est tout autant, si ce n'est plus encore.

Soyons de bon compte, le Sporting est bel et bien à sa place.

Le FC Bruges, hégémonique pendant les ¾ de la saison et déclaré (visiblement à tort) champion certain bien trop tôt, s'est dilué à force de vaincre sans péril. S'il s'impose cet après-midi contre l'Antwerp, il devrait toutefois coiffer les lauriers mais il triomphera sans gloire.

Si pour son malheur, il devait pâtir des gris-gris de Mbokani and Co, je ne miserais allors plus un kopeck sur leurs chances de succès final.
On n'y est pas encore mais la possibilité d'une joute finale entre Bruges et Genk pour l'attribution du sacre doit commencer à hanter l'esprit des gazelles et dans le même temps, susciter les fantasmes les plus fous dans le Limbourg.
Les spirales positives et négatives des 2 équipes étant inversées, tout pourrait encore arriver, y compris l'impensable il y a peu.

Hitchcock aurait apprécié sans l'ombre d'un doute et des titres tels que « L'étau » ou « La Mort Aux Trousses » ou encore « Sueurs Froides » auraient parfaitement illustré la situation.
Ce n'est cependant pas notre affaire. Quoique…

La nôtre, c'est d'essayer de chopper ce qui peut encore l'être : la 3me place et l'éventuel accès à l'Europa League.
Dans cette optique, nous aurions donc tout intérêt à ce que l'Antwerp soit défait au Breydel.
Sans quoi, les carottes commenceraient à sentir un peu le brûlé.
Qui vivra verra !

La composition alignée par VK était logique compte tenu de la prestation livrée mercredi dernier.
Ce qui l'était moins, c'est le manque de fraîcheur patent de nos troupes et le dynamisme retrouvé des pensionnaires de la Luminus Arena.

En un mot comme en cent, le Sporting a été battu par plus fort.
Te veel talent bij Genk !

Pour concurrencer une armada pareille, la classe biberon du Sporting doit être à 100%.
Hier, on était tout simplement trop loin du compte.

On pourrait bien sûr s'en prendre à VK et évoquer la montée tardive de Trebel, la mise à l'écart de Mukairu ou encore la faiblesse de l'apport des changements mais l'exercice s'avèrerait vain et peu significatif.

Ce n'était pas bon. Ca peut arriver. C'est arrivé hier, près de chez nous.
L'équipe est sur les rotules.

Ce n'est en tout cas pas une raison pour jeter le bébé avec l'eau du bain.
On est déçu mais à notre place.

Intrinsèquement, Bruges et Genk nous sont supérieurs. C'est un fait. La puissance financière se reflète hélas généralement sur les résultats. Nous ne le savons que trop bien, avenue Théo Verbeeck.
Nous avons été si souvent à la fête.

Mais la roue a tourné. Elle tourne fort heureusement encore et nous serons plus forts demain.

Sachons voir le chemin parcouru plutôt que celui encore à parcourir. L'avenir nous appartient !
 
COYM
 

Source: © Source interne



anderlecht-online forum