"Le Clasico, c’est un match à part"

VENDREDI, 27 NOVEMBRE 2020, 12:53 - La Panthère Mauve
Logo Anderlecht-Online

INTERVIEWS J-2 avant la rencontre Anderlecht - Standard. Vincent Kompany s'est présenté ce midi pour la traditionnelle conférence de presse. Les points importants commentés sont les blessures de Percy Tau et Hendrik Van Crombrugge mais aussi le retour de Luc Nilis à Neerpede. 

C'est bien connu un Clasico ne se joue pas mais il se gagne. L'entraîneur des Mauve et Blanc est très motivé par cette rencontre à part qui motive les joueurs et qui enflamme les supporters. Une victoire contre les Rouches apportera du bonheur dans les chaumières mauves et les fans garderont le sourire pour entamer la semaine.

"C’est le rendez-vous de la saison. À moi de faire en sorte que les joueurs soient en confiance sur le terrain. Ils devront être capables de traverser un mur s’il le faut. Je peux vous assurer que l’envie du Standard ne pourra jamais être plus grande que la nôtre"

Un match à huis-clos mais les supporters affichent des slogans à la RSCA Belfius Academy

"Ce genre de choses nous booste", a déclaré Kompany. "C'est dommage que nous ne puissions pas accueillir 22 000 fans dimanche. Ils auraient pu avoir une influence sur le match. Mais une telle bannière montre aussi aux joueurs l'importance du match pour les fans. Il sera important de trouver un bon mélange entre le stress et la volonté de se dépasser. Ces deux choses sont souvent proches l'une de l'autre".

Des blessures qui tombent très mal

Percy Tau est forfait suite à une blessure musculaire et Hendrik Van Crombrugge est incertain, le gardien n' est toujours pas rétabli d'une blessure à la main. 

"Nous devons attendre et voir. Hendrik fera toujours tout son possible pour jouer, même si la chance est très faible. Il est maintenant entre les mains des médecins".

Kompany regrette l'absence du Sud-Africain : "Tau est un des rares joueurs avec de l’expérience dans les gros matchs au niveau belge. Je me dis que c’est une opportunité pour d’autres joueurs de se montrer"

L'entraîneur du Sporting est heureux d'accueillir Luc Nilis dès la semaine prochaine

"Nilis est une icône du RSCA qui peut partager ses connaissances avec les joueurs et avec le staff. C'est une grande opportunité. A Anderlecht, nous avons le luxe d'avoir des icônes sur lesquelles nous pouvons compter. Pour être honnête : j'étais un grand fan du joueur Nilis. Mais gardons cela pour plus tard, d'abord le Clasico".

 

Source: HLN (https://www.hln.be/)
Le Soir (https://www.lesoir.be/)



anderlecht-online forum