La patience de Delcroix a payé

SAMEDI, 21 NOVEMBRE 2020, 10:27 - demoniaccrow
Logo Anderlecht-Online

INTERVIEWS Hannes Delcroix s’est rapidement habitué à la vie en Belgique lors de son adoption, il a été très bien encadré par sa nouvelle famille. Il est arrivé à Neerpede en 2013 en provenance du GBA qui venait d’être mis en faillite, il a choisi Anderlecht au détriment de Beveren qui lui faisait aussi un appel du pied.
 

Il a mis plus de temps que les autres jeunes de sa génération qui ont percé dans le noyau A mais il a rattrapé tout son retard, il avait la sensation que le travail serait payant ce qui fut le cas. Il avait des offres venues de Eredivisie et d’un club belge lors du dernier mercato mais il a préféré rester au RSCA.
 
Son modèle est Olivier Deschacht, il est passé de 19ème homme à une place dans le groupe des Diables Rouges confie Jean Kindermans. C’est une preuve que la patience et le talent paient toujours affirme le directeur de l'école des jeunes.
 
Beaucoup de ses formateurs le voyaient percer à Anderlecht, on lui reprochait souvent de pas être assez sec et de manquer d’audace. Il était très complémentaire avec Sebastiaan Bornauw dans les équipes de jeunes.
 
Il prend de l’assurance au fil des matches, c’est comme cela qu’il deviendra moins timide. Il a aussi la caractéristique d’être un défenseur central gaucher, ce qui est très recherché.

Source: Sud Presse (Xavier Thirion)



anderlecht-online forum