"Le dernier à innover à Anderlecht a été Michel Verschueren"

DIMANCHE, 28 JUIN 2020, 09:59 - purpleketje
Logo Anderlecht-Online

INTERVIEWS Karel Van Eetvelt a pris officiellement ses fonctions de CEO d'Anderlecht le 1 avril 2020. Avec entre autres le nouveau président Werner Vandenhaute, le manager sportif Peter Verbeke , Vincent Kompany et Frank Vercauteren, il doit aider le RSCA a retrouvé le top en Belgique et surtout assainir les finances. 

Le passé a démontré que le Sporting filait financièrement sur la mauvaise voie. Karel Van Eetvelt doit absolument rectifier le tir et ce n'est certainement pas la tâche la plus facile en cette période de crise due à la pandémie où Anderlecht perd comme tous les autres clubs beaucoup d'argent. Mais que faut-il faire ? 

"Le plus important, sur les sommes que nous dépensons, nous avons déplacé la virgule vers la gauche. Je suis désolé, ce n'était pas correct les investissements de ces dernières années. Notre première préoccupation est de rendre le RSCA financièrement sain. L'autre alternative, c'est la faillite".

Des limites à ne pas dépasser

"Dans les négociations, nous indiquons clairement nos limites. Les joueurs et les agents peuvent râler, mais je suis habitué à certaines négociations avec des râleurs. Anderlecht avait des contrats entre 300.000 et 3 millions d'euros. Désolé, mais 3 millions, c'est inacceptable".

Comment s'en sortir ? 

"Le problème d'Anderlecht est le manque d'innovation. Le dernier à innover a été Michel Verschueren avec ses loges. Cette transformation du stade a presque quarante ans. Par la suite, un changement structurel a permis à Anderlecht de s'améliorer : l'académie des jeunes à Neerpede. Deux changements en quarante ans : une entreprise qui se transforme si peu s'effondre".

Les premières priorités

"On va parier sur trois choses. Premièrement, nous allons investir dans un personnel sportif qui correspond beaucoup mieux au style de football d'Anderlecht et qui est beaucoup moins cher. Le recrutement de notre head of performance anglais Damian Roden a déjà eu lieu".

"Ensuite, nous allons mieux commercialiser le RSCA, en nous inspirant de la NBA, mais je ne veux pas trop en parler."

"Enfin, il y a l'infrastructure. La pelouse du Lotto Park a été entièrement remise à neuf. Neerpede a également obtenu un nouveau terrain en gazon artificiel".




 

Source: HLN (HV)



anderlecht-online forum