Vecauteren: "Anderlecht a surtout besoin de points"

LUNDI, 13 JANVIER 2020, 09:45 - demoniaccrow
Logo Anderlecht-Online

INTERVIEWS Frank Vercauteren estime que les conditions du stage d’hiver d'Anderlecht étaient idéales, il souligne l’apport de certains retours dans le groupe qui pourraient faire du bien lors de la suite du championnat.
 

Il y aura un inventaire à faire à l’issue du stage concernant les blessés qui sont de retour, il s’agit de voir comment ils ont digéré les deux matches amicaux. Ils ont besoin de rythme de match, il faudra du temps pour qu’ils entrent en ligne de compte.
 
Le retour d’Anthony Vanden Borre ne l’étonne pas, il le connaît par cœur. Il est bien physiquement même s’il n’a fait que peu d’entraînements à grosse intensité. Sa réaction par rapport à l’accumulation de match sera déterminante pour la suite de son retour.
 
Il n’a pas encore jugé Landry Dimata, il ne l’a pas encore vu sur le terrain et le staff médical n’a pas encore donné son feu vert pour un retour sur la pelouse. Il n’y a pas d’alternative à Kemar Roofe dans le noyau et le mercato entrant ne commencera que quand certains joueurs excédentaires auront quitté le club.
 
Le club est conscient qu’il sera ardu d’accrocher les playoffs 1 surtout vu le manque de solution en attaque. S' il y a un renfort durant le mercato, il faudra qu’il apporte directement un plus dans le cas contraire ce serait un achat inutile.
 
Il savait qu’en revenant à Anderlecht, sa tâche ne serait pas facile. Beaucoup de choses ont changé entre son départ et son retour, il constate une amélioration significative dans certains domaines au RSCA.
 
Le fait que les entraînements n’étaient pas ouverts était un souhait de Frank Vercauteren qui avait déjà procédé de cette manière en 2005 et c’était fait lyncher par le presse qui n’a pas manqué de recommencer cette saison. Il veut préserver une certaine intimité et un effet de surprise pour ses futurs adversaires ce qui ne plait pas forcément aux médias.
 
Il souligne une fois de plus que son entente avec Vincent Kompany se passe très bien, il y a un travail d’équipe qui s’est installé. Il est devenu impossible de s’occuper seul d’une équipe, il faut savoir déléguer certaines tâches. Il apporte des ajustements à la vision du projet en accord avec tout le Sporting.
 
Il aime le beau football mais la première chose dont Anderlecht a besoin pour le moment c’est de prendre des points peu importe la manière. Il est normal que tout le staff ne soit pas d’accord sur tout et c’est même essentiel à la bonne marche d’un club car cela permet la remise en question.
 
Quand on lui parle des blessures, le coach estime qu’il faut pouvoir compter sur les gens qui sont à sa disposition et anticiper les rechutes. Il salue en outre les progrès fait par le jeune Jérémy Doku depuis son arrivée.
 
Il conclut en disant que le RSCA s’améliore mais qu’il manque encore de constance, il croit encore aux playoffs 1 mais pour y arriver il faudra réaliser une belle série de victoires.

Source: Sud Presse (Stephanne Vande Velde)



anderlecht-online forum