Sambi Lokonga: "Mon frère n’est pas mon agent"

SAMEDI, 14 DÉCEMBRE 2019, 11:18 - demoniaccrow
Logo Anderlecht-Online

INTERVIEWS Albert Sambi Lokonga commence à en avoir marre qu’on lui parle du rôle de son frère dans la négociation de son nouveau contrat, il répète une dernière fois qu’il n’est pas son agent mais juste un membre de sa famille qui a le droit d’assister aux négociations !
 

Anderlecht est le club de son cœur ajoute-t-il mais il avance aussi que dans ce genre de négociations, chacun avance ses arguments ce qu’il a fait tout naturellement et sans animosité avec la direction.
 
Son esprit est actuellement occupé par Anderlecht et pas du tout par un transfert, il ne pense d’ailleurs pas quitter le Sporting avant un an et demi voire deux ans. Il ne veut pas commettre la même erreur que son frère qui a quitté la Belgique beaucoup trop tôt. Il précise qu’aucun montant de départ n’a été mis dans son contrat ni de clause spéciale.
 
Il ne voit pas beaucoup de différence entre le jeu pratiqué avant et après l’arrivée de Frank Vercauteren, l’envie est toujours de jouer un beau jeu. Il n’est pas d’accord avec les médias qui disent que Vincent Kompany rend les joueur moins à l’aise quand il est sur le terrain.
 
Il va jouer le match contre le Standard comme tout les autres matches, il rappelle que le talent est présent dans le groupe mais que l’efficacité fait défaut pour le moment. Il ne considère pas le Standard comme un candidat au titre, Bruges est au dessus du lot pour lui.
 
Il est conscient qu’il ne prend pas assez sa chance au but, c’est un de ses défauts, il préfére toujours céder le ballon à un équipier. Stéphane Stassin qu’il a connu comme coach lui a même dit un jour qu’il ne marquerait pas avec Anderlecht et le lendemain il claquait un hat-trick en match.
 
Il doit apprendre à être plus égoïste, il aimerait ce premier but avec Anderlecht en championnat et pourquoi pas ce dimanche contre le Standard. Tous les jeunes qui sont actuellement dans le noyau A aiment avoir la maîtrise du ballon, ils ne sont pas habitués à se battre pour avoir le ballon. Cela vient du fait qu’ils ont eu très facile durant leur formation.
 
L’ambiance est bonne dans le vestiaire selon lui, il essaie d’être un des patrons sur le terrain comme on lui a demandé. Il comprend le ras le bol des fans mauves qu’il a rencontrés la semaine passée et il les remercie d’ailleurs d’être toujours là pour supporter l'équipe.
 
Quand on lui demande qui est le plus doué de ses équipiers, il répond sans hésiter Marco Kana qu’il compare aisément à Vincent Kompany. Il confirme en outre qu’Anthony Vanden Borre s’entraîne toujours avec les espoirs et que lui seul peut réaliser un retour de ce genre.
 
Son papa est un fervent supporter d’Anderlecht alors que le reste de sa famille préfère le Standard, le jeune mauve a lui le cœur mauve et il assure qu’il ne signera jamais au Standard. Il conclut en disant qu’il n’a toujours pas choisi entre le Congo et la Belgique, il semble cependant plus attiré par les Diables Rouges mais il décidera le moment venu.
 

Source: RTBF



anderlecht-online forum