Update: La police investit le centre de Neerpede

MERCREDI, 24 AVRIL 2019, 10:15 - La Panthère Mauve
Logo Anderlecht-Online

AUTRE Il y a actuellement une descente de la police au centre d'entraînement du RSC Anderlecht à Neerpede. Une trentaine d'enquêteurs sont sur place. Le procureur fédéral confirme des perquisitions à Laeken, Anderlecht et Schaerbeek. 

Ces actions s'inscrivent dans le cadre d'une enquête sur le blanchiment d'argent et la mise en place d'une organisation criminelle, dont les agents des joueurs sont principalement visés. Selon le ministère public fédéral, il s'agit d'une opération totalement distincte de l'"Opération Zéro".

Anderlecht n'a aucune idée de ce que les enquêteurs recherchent et s'abstient pour le moment de tout commentaire, le Sporting ne fait que confirmer qu'il "coopère".

Marie Verbeke, ne pouvait pas dire grand-chose : "Vers 9 heures, la police est arrivée. L'enquête est toujours en cours. Je ne peux rien dire tant que la police est là et je ne sais pas combien de temps cela prendra."

Pour l'instant, le parquet fédéral ne divulgue pas d' informations sur l'affaire. Il n'est pas clair quels agents de joueurs sont visés, ni à la suite de quels transferts de l'argent aurait été blanchi.

Selon HLN, des données sont actuellement collectées sur les agents et les transferts réalisés avant l'arrivée de Marc Coucke à la tête du RSCA. 

A la suite des dossiers en cours d'instruction, la Fédération belge de Football a également fait l'objet d'une descente ce matin. Là aussi, un certain nombre de dossiers de transfert ont été emportés pour analyse. 

VTM Nieuws annonce que cinq perquisitions ont eu lieu ce matin : trois à Anderlecht, une à Schaerbeek et une à Laeken au siège de la Fédération. Il semble que l'enquête soit en cours depuis 5 mois, et que les pratiques visées impliquent l'ancienne direction du RSC Anderlecht et notamment Herman Van Holsbeeck et sa collaboration proche avec Mogi Bayat. 

Stefan Van Loock, porte-parole,confirme que le siège de la fédération de football de Bruxelles a reçu la visite ce matin du parquet fédéral. Un certain nombre de documents ont été emportés concernant les transferts, qui doivent être signalés au responsable de l'affiliation. 

La DH annonce que Michel Claise, le juge d'instruction, a quitté Neerpede vers 11h15.
 

Source: hln



anderlecht-online forum